Musée des Comores

2022

Un nouvel espace muséal pour célébrer la richesse de la biodiversité des Comores.

Plus de détails
Retour au menu
img_7086-site gael-clement-m img_6977m-site img_6978-site img_6998-site-m1 img_7025-site img_7028m-site img_7022m2-site img_7083-site img_6983m-copie
Voir toutes les images
Masquer les images
1 / 10

La salle “Biodiversité” du Musée national des Comores (CNDRS) expose de remarquables spécimens de la faune des Comores (oiseaux, mollusques, coraux, poissons, etc.), et en particulier l’animal emblématique du patrimoine naturel des Comores et porte-drapeau international de la protection des espèces marines : le cœlacanthe.

L’étude muséographique et scénographique de cette salle a pour objectif d’œuvrer, aux côtés des institutions scientifiques, politiques et associatives locales, à la diffusion de la richesse et de la valeur patrimoniale des organismes présents dans l’Archipel des Comores. Cette exposition est aussi l’opportunité de sensibiliser le public à la protection des espèces en grand danger d’extinction face aux menaces anthropiques.

La scénographie s’organise autour d’un ilot central traité comme une colonne vertébrale en bois ajourée avec des caisses pleines et des caisses évidées pour laisser passer la lumière et offrir des perspectives.
Le cœlacanthe, pièce maîtresse de l’exposition, est présenté au centre dans un aquarium autour duquel sont disséminées les autres espèces présentées soit en tant que spécimens sous cloches ou dans des pupitres soit sous forme de photographies documentaires.
Les murs de la périphérie de la salle font l’objet d’un traitement coloré qui distingue les 3 milieux : Forêt, Marin côtier et Marin profond.

Détails
  • Typologie : Exposition permanente
  • Maîtrise d'ouvrage : Museum National d'Histoire Naturelle
  • Site : Musée National des Comores
  • Date : 2021-2022
  • Surface : 80 m2
  • Budget : Confidentiel
Intervenants
  • Scénographie, coordination : klapisch•scénographes
  • Réalisation, installation sur site : SOLID
  • Crédits photographies : Agnès Iatzoura - Gaël Clément
  • Illustrations : Luc Desportes